11/09/2008

Nous, les Sans Terre

Je lis assez souvent les diverses actions des paysans sans terre, ci et là, à travers le monde, dans les régions dites pauvres (qui au passage, produisent presque la totalité des richesses mondiales!) et que je trouve tout à fait "Terre à Terre", c'est le cas de le dire.

En allant un peu plus loin, je me rend compte que nous ne sommes pas beaucoup mieux lotis (même si je viens d'avoir une proposition très alléchante et très intéressante Clin d'oeil à laquelle j'ai envie de répondre positivement mais...). En effet, pour quiconque veut se lancer dans une agriculture familiale et paysanne, il faut aussi passer par une recherche de terre, et celles-ci sont mallheureusement tenues par de grands propriétaires terriens, souvent à la tête de grandes exploitations et se foutant royalement du petit fermier que vous êtes. Donc comme on dit chez nous, à moins d'en tuer un, t'auras pas de terre... Ca commence donc très mal!

Cétait juste une petite note sur une pensée que je venais d'avoir suite à la lecture d'un article sur les sans terre.

En passant, dans la page lien "Fils de Vie", j'ai mis le lien vers le MAP (Mouvement Action Paysanne)

Commentaires

Terriens sans terre , quel paradoxe .
Garde le foi , garde le cap , ne deviens pas un affreux misanthrope comme moi . ;-)
J' y ai cependant trouvé un avantage , celui de ne pas avoir grand chose à regretter le jour du grand saut venu ...regretter un monde de frustrations et de déceptions ?

Écrit par : bokion | 11/09/2008

Les commentaires sont fermés.