22/07/2008

Autarcie & partage de compétence

Pour ne plus perdre ma vie à la gagner, j'ai décidé donc comme expliqué plus bas d'appuyer bien franchement sur la pédale de frein et d'enfin pouvoir vivre.
Je continuerai à travailler dans le domaine de l'éco-construction qui avant d'être un métier est une passion, tout comme l'écologie en général un mode de vie.
Mais je ne travaillerai plus de la même manière, plus dans le partage de connaissances et de compétences, l'aide à l'autoconstruction. De quoi, avoir le minimum pour pouvoir vivre, continuer à pratiquer quelque chose que j'aime, partager cette passion avec d'autres et surtout recevoir en retour d'autres compétences.

Le reste du temps, je le passerai dans mon jardin qui de biologique passera normalement l'an prochain en permaculture, si tout va bien d'ici là! Auprès de mes bêtes, à essayer de m'auto-suffire. J'ai déjà des projets pour suivre des formations, j'aimerai essayer l'apiculture, l'herboristerie,...il y a tant de domaine qui m'intéresse.Et puis, basta!!!

Aaah, faire la sieste, qu'est-ce que j'ai hâte!!!!!!

 

 

Les commentaires sont fermés.